Terrine de foie gras : un plat succulent

La terrine de foie gras est actuellement très connue pour son gout irréprochable. Rassurez-vous, il s’agit d’un plat facile à cuisiner chez soi, ayant besoin d’un budget dans la moyenne. Que vous soyez débutant ou expert en cuisine, ce plat sera assez facile pour vous et ne prend que 45 minutes de votre journée pour l’ensemble de la préparation et de la cuisson.

Quels ingrédients ?

foisgras

Si vous êtes au nombre de 6 à vouloir savourer ce délice, voici la quantité d’ingrédients parfaits pour votre repas :

  • 1 cuillère à soupe de Cognac, d’Armagnac ou de Calvados
  • 1 cuillère à café de poivre blanc
  • 1 cuillère à soupe de Porto, de Muscat ou de Banyuls
  • 400 g de bloc de foie gras cru sans veines (chez Picard ou frais sous vide)
  • 2 cuillères à café rases de sel fin

Comment préparer le plat ?

Il s’agit d’une préparation toute simple faisable par tous. Commencez par mélanger le Porto et le Cognac avec du poivre et du sel. Puis, répartissez le mélange obtenu sur toute la surface des lobes disposés à plat, de manière régulière.

Déposez ensuite votre mélange dans un demi-litre de terrine environ. Faites une boule, en faisant très attention de ne pas le casser, en le plaçant d’une façon très agréable à voir, très lisse au moment de servir. Pour terminer cette seconde étape, glissez les pointes de votre foie gras dans votre terrine.

Enfin, versez tout le mélange liquide restant sur votre foie gras avant de maintenir, couvrir et déposer votre terrine dans un bain-marie, qui frémit à la moitié de la hauteur de votre plat.

Après avoir préparé votre four, mettez votre terrine de foie gras au milieu de l’appareil chauffé à 140 °. Puis, laissez-la cuire pendant une trentaine de minutes, plus précisément pendant 35 minutes. Après le temps recommandé, sortez-la du four pour la laisser refroidir à température ambiante pendant une heure. Après cette étape, optimisez le refroidissement de votre terrine en le laissant dans votre réfrigérateur pendant au moins 24 heures. Après cette dernière étape importante à ne pas louper. Certes, il vous faut un peu de patience avant de consommer le plat, mais cette période d’attente en vaut vraiment la peine. C’est le cas parce qu’elle contribue à donner de la saveur à la gastronomie.

PS : Pour éviter tout gout désagréable, veuillez à bien respecter les durées indiquées dans l’étape de cuisson.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *